Membres : 237
Contenu : 192
Liens internet : 4
Affiche le nombre de clics des articles : 270383

Notes de lecture

Renaître dans l’espace de l’Agora

 

Dégage, La révolution tunisienne (livre témoignage). Editions Alif (Tunisie) et Du Layeur (France), 240 pages, avril 2011.

 

Comment cerner les implications multiples qui avaient déterminé et façonné la révolution du 14 janvier ? La tâche n’est pas commode, non seulement parce que l’événement est d’une telle ampleur qu’il serait difficile d’en mesurer les composantes dans le feu de l’action, mais aussi parce qu’il faut bénéficier au préalable d’une distance requise du temps, afin de pouvoir l’analyser à sa juste valeur.

Lire la suite...

 

le verbe, arme de précision. Les mathématiques, théories des jeux.

 

Jamel Ghannouchi, La Touche, M C Editions, Tunis, 2010, 202 pages,

Prix : 12 DT

 

La Touche est un récit qui se déroule à une échelle interplanétaire dans un cadre géopolitique complexe qui rime avec l’exploration spatiale et de galactiques histoires épiques et dramatiques.

Lire la suite...

 

L’appel de Douz

 

Catherine Stoll-Simon, DOUZ Nomade je suis…(en français) et Noureddine Bettaieb, DOUZ ala khouta toufoulati… (En arabe, traduction du titre : Douz sur les pas de mon enfance…) Ed. Sahar, novembre 2010 56p et 51p. Prix 10d/10euros.

 

Ce livre propose deux textes courts, l’un en arabe, l’autre en français. Le premier est rédigé par Noureddine Bettaïeb, le second par Catherine Stoll- Simon.

Lire la suite...

 

Le renoncement à l’écriture nourrit l’écriture

 

Alain Nadaud, D’écrire J’arrête, éditions Tarabuste, (France) 2010,135 pages

 

Après une riche production littéraire et de nombreux titres à son actif, voilà que le personnage narrateur, un certain Nadaud qui porte le même nom que l’auteur annonce, à la surprise générale de son entourage, sa décision d’arrêter d’écrire.

Lire la suite...

 

Chants de la soif de l’être aimé

 

Monia Boulila, Ailes et frissons Au fond du miroir, (poésie), L’Or du temps, Tunis, 2010.

 

 

Ce recueil formé de 32 poèmes peut a priori être lu en deux temps : les 25 premiers poèmes forment un ensemble cohérent où se conjuguent le moi de la poétesse et le tu aimé, aimant, proche ou éloigné avec des éléments de la nature alors que les 7 derniers, s’ils maintiennent ce souffle amoureux, se teintent de la couleur de l’engagement poétique.

Lire la suite...

 
Plus d'articles...
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>
Page 8 sur 13